Et si c’était mon dernier billet…

Plume

4:39 du matin, je viens de terminer mon second divertissement cinéphile de la soirée … en réalité ces long-métrages n’étaient que des tentatives (vaines) de quête du sommeil lorsque je me suis allongé à minuit précise sur ce qui « devrait » me servir de lit. Je me permets d’ainsi le nommer au conditionnel (les guillemets que vous venez de dépasser) parce que, j’ose l’avouer, je me perds dans la définition du mot « lit » ou dois-je dire exactement dans son rôle qui doit être de permettre à notre Mens et Corpore (Esprit & Corps) de trouver un repos, une certaine mise en veille de l’activité cérébrale et corporelle, une instance communément appelée « le sommeil ». Et pourtant, je suis là, assis sur ce même lit, tapant noir sur blanc tous ces mots que vous êtes en train de lire. Faut croire que ce soir, comme presque tous les soirs mon esprit a une dent contre le lit et se ligue avec mon corps pour rendre invalide son rôle, donc son utilité en quelque sorte.

Mais bon, laissons-les avec leurs histoires, ce ne sont pas là nos affaires, ils trouveront surement un compromis, si ce n’est déjà fait. Vous n’êtes surement pas là pour savoir le pourquoi du comment de cette histoire entre mon Esprit, mon Corps et mon Lit. Si vous êtes là, c’est que vous aviez été surement intrigués par le titre en préambule « Et si c’était mon dernier billet… ». N’est-ce-pas ? Oui ? Alors n’ayez craintes, nous y venons : Et si c’était mon dernier billet…

Alors, sur un dernier billet, qu’est-ce-que je peux bien y laisser ? Les mains sur le clavier je réfléchis et la première chose qui me vient à l’esprit est d’adresser un message à un seul et unique être, qui compte d’une manière incommensurable pour moi… : l’humain. Désolé de vous décevoir si vous vous attendiez à une lettre d’amour ou à un destinataire plus précis. Mais oui, j’ai bien dit l’humain et ceci pour deux (2) raisons, l’une relative à l’autre :

– La première c’est parce que c’est le seul moyen pour moi d’être sûr que tout le monde y aura droit, que tout le monde se sentira visé, nul ne sera épargné. Parce que sur l’attribut « Humain » il n’existe nulle disparité raciale, ethnique, religieuse, géographique ou linguistique. Parce que ce message ne sera pas destiné aux riches oppresseurs, aux pauvres opprimés, aux blancs, aux noirs, aux musulmans, aux juifs, aux adeptes de la langue française ou arabe… Non, pas besoin. Ce message parlera tous les dialectes et pourtant ne s’écrira que sur un seul.

– La seconde raison est pour démontrer ou dois-je dire rappeler qu’effectivement sans toutes ses différences nous répondons tous sur le même nom : humain. Ce que nous sommes et nous resterons toujours, ce qui FUT et SERA ad vitam aeternam.  Ce message s’adressera à l’humain qui englobe toutes ces appartenances citées plus haut. Ce message s’adressera à l’Humain qui est notre dénominateur commun ici-bas. Ce message s’adressera à « l’HUMAIN », terme qu’aurait surement utilisé un extra-terrestre s’il mettait pied sur terre sans chercher à savoir ou distinguer si son interlocuteur est chinois, indien, arabe ou africain.

En fait ce message ne sera qu’un rappel que nous sommes tous égaux et aura pour but personnel de savoir qu’en quittant cette Terre, j’aurai ne serait-ce pour quelques instants réussi à UNIR le monde sur un même sujet, à orienter le regard de tous vers une seule direction: ce billet dans son idéologie, qui se résumera dans sa diagonale en trois mots: PAIX – AMOUR – HARMONIE.

__Dans mes maigres pensées.

Ce billet traduit aussi mon vœu pour cette nouvelle année qui commence : la Paix dans le monde, l’Amour entre les êtres et l’Harmonie des peuples… J’ai cherché à faire un Review sur tous mes billets, sur l’année Mondoblog 2014, j’ai cherché à marquer d’une manière forte mon premier billet de cette année mais voilà, je n’ai pas trouvé meilleure manière pour vous souhaiter, à vous chers lecteurs de ce blog, BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2015.

___CoeurDialement votre.

Voeux

The following two tabs change content below.
Samaké Ba Samba
Métisse et activiste du peuple africain, sénégalais de nationalité, malien d'origine. Passionné par l'écriture, l'informatique et la photographie, tout ce qui constitue le Contenu Digital de nos jours. Ce qui me donne le statut de Digital Strategist, Content Creator, IT Manager de profession et passionné photographe sur la toile. Dakar-Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *