Une histoire de cliché… (Deux photos, mille questions)

Cathédrale 1935-2014 - Samaké Ba Samba

         Lors de mes habituelles flâneries sur les rues du web, je suis tombé sur une archive photographique de la Cathédrale De Dakar (photo en préambule) qui serait datée de 1935 (fin des travaux de l’église). Ma première impression était celle du « déjà-vu »… oui du déjà-vu mais cette fois par mon Third Eye (3e Œil = photo prise avec mon appareil). Ce qui était impossible du fait que cette archive date effectivement d’avant la seconde guerre mondiale. Pendant 5 minutes je me suis « Pharrellisé » avant de me rappeler que mon nom n’était pas Williams. (NDLR: Relativement à la polémique sur l’artiste Pharrell Williams). Non, BIEN-SÛR, je n’étais PAS encore né :p . Alors se posait la question du pourquoi ce cliché attirait tant mon attention, pourquoi j’ai l’impression d’avoir déjà vu cette photo (une question pour mille)… comme si cette photographie avait été prise par moi.

Cathé 1935

Cette dernière remarque suscita un vif souvenir, un flash comme diraient certains cinéphiles… Eureka ! Mes questions ont trouvé Réponse. Effectivement je me suis soudainement rappelé avoir déjà fait un CityScape (thématique photo) il y a de cela 2 ans avec un semi-pro comme appareil. En effet, ce jour-là, j’avais pris la même photo avec à peu près le même plan, perché sur le toit d’un immeuble en centre-ville. Ceci explique cela et cela explique tout (dommage, je ne suis pas de la gêne de Pharrell Williams :/ ). Sans chercher expressément à reproduire la même photographie j’ai fait voyager cette archive dans le temps, ce qui me donne même l’idée au moment où j’écris ce billet d’en faire une thématique photo: reprendre les archives exactement avec le même plan (comme sur l’illustration de ce billet).

Bref, retour à ma narration… il me fallait donc retrouver cette photo qui ressemble tant à ce cliché vieux près d’un siècle. Je replonge les mains, comprenez le curseur, dans mon dossier « back-up photographies » et après une quinzaine de minutes, je mis main sur le trésor enfoui dans des sous-dossiers à en plus finir. Mon large sourire de banane donnait confirmation sur la similarité des plans et donc de la photo qui voyage dans le temps. L’une à coté de l’autre j’analysais stupéfait, les deux images, dans leur similitude comme dans leur différence que leur imposait le temps.

WashCityScape

Plongé dans l’étude de ces deux photographies d’autres questions se bousculaient dans ma tête avant de trouver un accord et de se résumer en une seule: comment a fait ce bâtiment pour survivre plus de 70 ans tandis que de nos jours le temps d’amortissement d’un bâtiment est en moyenne de 25 ans (et ceci SUR LE PAPIER, en effet le bâtiment en tant que tel est usé bien avant cette durée) ? So … Here is the question* ! (= Donc ceci est mon ultime questionnement)

PS: J’anticipe… je sais, je sais, elle a surement dû être maintes fois réhabilitée, mais on parle de réhabilitation là donc l’ossature reste intacte. Or de nos jours ce sont des reconstructions qui se font carrément pour les « vieux » bâtiments de moins de 20 ans parce qu’effectivement l’ossature ne tient plus. Donc il serait carrément paradoxal de parler d’évolution, d’avancée, de développement si l’homme d’aujourd’hui a du mal à réaliser les performances de nos ancêtres. Un retour aux sources serait vraiment utile dans ce cas à moins que cette évolution ne soit limitée que sur certains domaines… Bref la question reste toujours posée, s’il y a des professionnels en bâtiment ou des architectes, merci de me permettre de dormir moins bête ce soir :).

Dans mes maigres pensées.

L’archive et ma photo:

Cathédrale 1935-2014 - Samaké Ba Samba
Cathédrale 1935-2014 – Samaké Ba Samba

Samaké Ba Samba
IT Professionnal de fonction
E-Marqueteur / Community Manager/ Chroniqueur IT / MondoBlogueur RFI
Webmaster, Web-Dev, Photographer, Ingénieur Réseau-Telecom en formation
@Twitter: Sir_Sam’ B. – @LinkedIn: Samaké B. Samba
@facebook: Samaké B. Samba – @Portfolio-Photo: KiinGraphiiK
@Blog/Site: Bataaxal – Blog RFI (Mondoblog) / Galsen IT News – Geeky Tech
Tel: 77 629-29-58 / 70 898-33-63 / 78 050-60-90
Nord-Foire, cité APECSY 2 / Dakar-Sénégal

The following two tabs change content below.
Samaké Ba Samba
Métisse et activiste du peuple africain, sénégalais de nationalité, malien d'origine. Passionné par l'écriture, l'informatique et la photographie, tout ce qui constitue le Contenu Digital de nos jours. Ce qui me donne le statut de Digital Strategist, Content Creator, IT Manager de profession et passionné photographe sur la toile. Dakar-Sénégal.

2 thoughts on “Une histoire de cliché… (Deux photos, mille questions)

  1. Superbe ton idée d’avant-maintenant !
    Et inutile de sortir des Ponts et Chaussées pour répondre à ta question: obsolescence programmée des choses de notre vie. A laquelle il faudrait aussi ajouter le  »meun leppisme » des Sénégalais, qui s’improvise architecte, maçon etc… et qui en plus rognent sur le budget alloué, utilisant des fers de dix au lieu de vingt,plus de sable que de ciment etc.

    1. Je n’ai pas pu m’empêcher de rire sur le « meun leppisme » des Sénégalais, je n’aurai tout simplement pas pu trouver meilleur attribut pour le type « senegalensis » et ce faisant, un « fact » qui répond largement à ma question. Si seulement ce « meun leppisme » se traduisait de facto au lieu de n’être que de titre pavée d’escroquerie, je pense qu’aujourd’hui cette question (la mienne) se poserait difficilement.
      Merci pour cette si belle et explicite contribution. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *